Lotions lavantes de soin et de beauté

Publié le par Lolaa

     Véritables gardiennes de trésors de bienfaits, les lotions peuvent véritablement vous apporter le bonheur en bouteille. Aujourd'hui j'ai choisi de me consacrer aux lotions lavantes, qui allient soin et beauté.

Les lotions lavantes

 
     La lotion lavante est une alliée quasi indispensable des lingettes lavables (Voyez à ce sujet mon article « Douceurs de coton et d’éponge ») : vous pouvez les y faire tremper à l'avance, les rendant ainsi prêtes à l'emploi, ou vous pouvez la mettre dans un flacon-pompe ou un petit pulvérisateur de produit cosmétique "recyclé" pour cet usage, et l’utiliser à mesure de vos besoins. Avant de choisir une recette, il est bon de connaître un peu les produits utilisables dans les lotions, et vous verrez que vous préparerez vite VOTRE propre mélange.


     Il vous faut une base aqueuse, et donc de l'eau. Certains la prendront directement au robinet, d'autres la filtreront ou la feront bouillir au préalable, faites comme vous le sentez ! Vous pouvez également utiliser des hydrolats (eaux florales), qui enrichiront votre lotion de leurs propriétés.
     Ensuite une phase huileuse forme sur la peau une couche protectrice, utile pour les fesses de bébé comme sur le visage le plus fragile. De nombreuses huiles végétales peuvent être utilisées et même mélangées entre elles pour vous faire profiter de leurs bienfaits. Chaque huile a des propriétés différentes, qu'il sera bon de connaître avant de vous lancer. Pour être sûre de ne pas vous tromper, prenez une huile neutre comme l'huile de pépins de raisin, ou une valeur sûre comme l'huile d'olive (bio si possible, et première pression à froid), vous pouvez les trouver dans le rayon des huiles de votre magasin préféré. D'autres huiles sont souveraines et font merveille, de l'huile de noyaux d'abricot à l'huile d'avocat, en passant par l'huile de germe de blé... faites tout de même attention aux huiles de fruits à coque (huile d'amande douce, huile de noix ou huile de noisette), qui peuvent être allergisantes pour bébé, faites un essai préalable.
     Pour l'aspect lavant de la lotion, prenez du savon liquide. Du savon pour bébé sera très doux (pensez à vérifier la composition de ces produits d'apparence inoffensive, on a parfois des surprises, notamment pour des composés tels que paraben ou phénoxyéthanol), mais vous pouvez aussi prendre des valeurs très sûres comme le savon de Marseille liquide ou le savon d'Alep liquide.
     Avec moultes précautions, vous pouvez ajouter des Huiles Essentielles. ATTENTION, ne choisissez que celles qui peuvent être utilisées sur la peau fragile, et pour un usage "utile" : on ne choisit JAMAIS une Huile Essentielle "parce qu'elle sent bon" au mépris de toute connaissance en la matière, sinon on court à la catastrophe ! Veuillez à ce sujet lire les mises en garde que j'ai indiquées en bas de cet article. N'utilisez ces huiles qu'avec parcimonie, quelques gouttes suffiront (lisez les recettes dans la suite de l'article). L'Huile Essentielle de Lavande vraie (lavendula angustifolia) aura un effet apaisant, contre les inflammations, et l'Huile Essentielle de Tea-tree (melaleuca alternifolia) aura un effet antiseptique et antibactérien.


     Question conservation, ne gardez pas la lotion trop longtemps, sinon elle peut avoir tendance à rancir (beurk). Comptez une semaine maximum, puis jetez-la sans sourciller, il s'agit d'un produit de soin avec lequel on ne plaisante pas.


Voici ma recette :
600 ml d'eau filtrée (carafe Brita)
3 cuillères à soupe d'huile d'olive vierge bio
2 cuillères à soupe de savon d'Alep liquide
2 à 3 gouttes d'Huile Essentielle : Lavande vraie (lavendula angustifolia), Tea-tree (melaleuca alternifolia) ou Palmarosa (cymbopogon martinii)

   J'utilise cette recette pour le change de mon fils, cela explique que j'en prépare toujours beaucoup à l'avance pour durer une semaine, elle est tout à fait aussi efficace (pour ne pas dire plus !) que les lotions du commerce. Compte tenu de la faible concentration de savon, cette lotion n'a pas besoin d'être rincée, mais vous pouvez le faire si vous en avez envie ;-)


     Voici d'autres exemples de recettes trouvées sur internet (si je retrouve les sources je les mettrai), suivez-les à la lettre ou faites-vous votre propre lotion, adaptez les doses si vous souhaitez en faire moins, et venez partager votre recette dans la partie "commentaire" de cet article !
   Lotion adoucissante et calmante : 500ml d'eau + 2 cuillères à soupe de gel d'aloé véra + 2 cuillères à soupe d'huile de calendula + 2 cuillères à soupe de savon liquide pour bébé
   Lotion douce : 500ml d'eau + 2 cuillères à soupe d'huile de noyaux d'abricot + 2 cuillères à soupe de savon liquide + 2 gouttes d'Huile Essentielle de Lavande vraie (lavendula angustifolia)

 
 
HUILES ESSENTIELLES : ATTENTION !

Les Huiles Essentielles sont des alliées formidables mais dangereuses si elles sont mal utilisées. Si vous débutez dans l'aromathérapie, il vaut mieux demander conseil à un aromathérapeute ou en tout état de cause BIEN vous renseigner au préalable. C'est TRES important car elles peuvent avoir des effets indésirables importants, et peuvent être déconseillées voire même interdites dans certaines situations (grossesse, allaitement...). Avant d'acheter n'importe quelle Huile Essentielle, il faut bien se documenter et s'assurer de sa qualité. Il ne faut pas acheter une Huile Essentielle sous prétexte qu'on "aime bien l'odeur".
   L'usage des Huiles Essentielles pour un bébé est souvent fortement déconseillé. Certains aromathérapeutes interdisent formellement toute mise en contact de bébé avec les Huiles Essentielles avant l'âge de 3 ans, d'autres ne le permettent qu'au bout de 3 mois, et certains, bien plus rares, autorisent uniquement les Huiles Essentielles de Lavande vraie (lavendula angustifolia) et de Tea-tree (melaleuca alternifolia) au bout d'une semaine de vie. A chacune de prendre ses responsabilités en fonction de ses connaissances, de ses ressentis et de ses principes de précaution.

Publié dans Beauté et hygiène

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article