Je divise ma maison en zones !

Publié le par Lolaa

 

 

 

     Vous souvenez-vous du « livre de sortilèges » ?

     Votre journal de fée, celle que vous êtes sur le point de devenir, ça vous dit quelque chose ? (Voir mon article « Comment devenir une vraie fée en X leçons »). Normalement vous devriez l’avoir trouvé maintenant, mais vous ne savez pas forcément quoi mettre à l’intérieur, les sortilèges miraculeux ne se trouvant pas sous le sabot d’un cheval (et, de toute façon, pour trouver un cheval, il faudrait sans doute que vous fassiez déjà quelques dizaines de kilomètres, et quant à mettre la main sous son sabot, vous n’envisagez peut-être pas vraiment l’idée…), et donc vous le trouvez encore bien vide. Patience, patience, on ne devient généralement pas fée en deux jours (ou alors une fée bien médiocre et pas du tout organisée comme elle voudra le laisser entendre ;-) ).

 

     Une fois n’est pas coutume, c’est une fois encore Le site de Flylady qui m’a donné les idées nécessaires à la réalisation de ce qui va suivre : le site regorge d’astuces toutes plus intéressantes les unes que les autres… mais bon, je le répète, rien ne vaut VOTRE propre organisation. On cherche des idées, mais ensuite on met tout à sa propre sauce, c’est toujours bien meilleur comme ça. Mon rôle dans tout ça ? Celui que vous voudrez bien m’accorder, disons que je me situe entre celle qui vous donne des idées d’ingrédients ou des conseils culinaires, et qui éventuellement vous aidera à touiller votre sauce !
     Aujourd’hui on va poser les bases de votre organisation, et surtout définir ce qui doit être organisé. Celles d’entre vous qui pensent « la maison toute entière » ne sont pas à blâmer, mais allons-y tout doucement, voulez-vous ?

     Munissez-vous de votre journal, car c’est lui qui sera votre meilleur atout, votre coach (créé par vous-même, donc toujours susceptible de vous convenir !), votre pense-bête ! Ce journal doit toujours être dans un endroit où vous le retrouverez facilement (exemple : si, au bout de 15 minutes d’efforts acharnés, vous finissez par le retrouver sous une pile de vieux magazines télé… revoyez votre méthode !), et vous pouvez même vous en faire une copie de secours... un pour le rez-de-chaussée et un pour l’étage, ou un pour Elle et un pour Lui ;-)

     On va maintenant faire une première partie dans votre journal de fée, et cette partie va se diviser en zones…


 

Pourquoi diviser ma maison en zones ?

 

     Pourquoi diviser sa maison en zones ? Plusieurs raisons à cela, en ce qui me concerne, mais vous pouvez inventer aussi vos propres raisons ;-)
     Diviser sa maison en zones, c’est déjà faire un état des lieux, se rendre compte de ce que nous avons, de ce qui est à nous, de ce dont nous devons prendre soin… Une première ébauche de compréhension du travail qui nous attend, non pas pour se rendre compte de l’ampleur de la tâche (sinon, motivation = zéro…), mais pour mieux percevoir et imaginer les endroits que nus allons, à partir de maintenant, bichonner comme ils le méritent.
     Diviser sa maison en zones, c’est aussi un très bon moyen de se donner des limites. Etre une fée méthodique, c’est se donner le droit de ne rien faire parfois dans une certaine zone de la maison, tout en sachant qu’elle sera faite un jour de toute façon. C’est pouvoir se donner du temps pour soi quand on a fini de s’occuper d’une zone en attendant de s’occuper de la prochaine.
     Diviser sa maison en zones, c’est penser à nous, à ce qui nous entoure, c’est déjà se mettre en tête un plan d’organisation…
     Diviser sa maison en zones, c’est déjà s’organiser.


 

Combien de zones ?

     Comme vous voulez ! Sur le site de Flylady, ils préconisent 5 zones, chacune d’elle correspondant à une période du mois, mais j’ai choisi d’en faire 6 chez moi car ça me semblait plus logique vu la maison que j’ai (non, ce n’est pas un palace !). Et je m’occupe d’une zone par semaine.
     Sans être mathématicien, vous avez compris que je peux donc me faire un programme de ménage sur 6 semaines. Largement assez pour ne pas se sentir submergée de travail, mais pas trop pour ne pas se disperser et laisser une pièce en plan pendant 2 mois.


     Pour les zones de Flylady, je vous invite à vous rendre sur son site car elle ne donne pas l’autorisation de recopier son travail (ce que je peux fort bien comprendre)… mais bon, je vais toujours vous dire les miennes ;-)

 

     ZONE 1 : L’entrée de la maison (chez moi ça donne donc entrée + véranda + toilettes)
     ZONE 2 : La cuisine. J’y ajoute le cellier, qui est une annexe de la cuisine, pour le stock de nourriture
     ZONE 3 : Les pièces à vivre, à savoir la salle à manger et le salon.
     ZONE 4 : La salle de bains
     ZONE 5 : Les chambres
     ZONE 6 : Les pièces de travail et de détente, à savoir le bureau et la bibliothèque.

     Faites le tour de votre maison mentalement, et trouvez vous-même vos zones. J’ai choisi de mettre d’abord les zones du rez-de-chaussée, puis celles de l’étage, ça me permet de m’y retrouver encore mieux.

 

Exemple concret

     Voici un exemple. Imaginons que nous sommes dans la semaine de la zone 1, donc vous devez vous concentrer sur l’entrée de votre maison. Cela signifie que vous allez faire durant la semaine votre petit ménage habituel (cuisine, salle de bain, toilettes), mais celui-ci pourra rester « superficiel », car vous ferez ces zones A FOND quand sera venu le temps de leur zone. Cela signifie aussi que vous allez devoir faire votre entrée A FOND, mais petit à petit, vous aurez toute la semaine pour ça !
     Que signifie « A FOND » ? Ce que vous déciderez ! Mais jouez le jeu, et profitez du fait de vous concentrer sur une zone pour faire ce que vous ne faites jamais, comme nettoyer les plinthes, ou dépoussiérer les ampoules (l’accumulation de poussière diminue l’intensité lumineuse de 25% !!), ôtez les toiles d’araignée qui s’accumulent (même si les araignées sont sympa, et d’après la sagesse populaire, leur présence indique que votre maison est saine… enfin tout de même ;-)  ), nettoyez les traces de doigt des murs, regardez de près les interrupteurs…

     RAPPEL : la division en zone ne signifie pas que quand on est dans la zone 1 on doit laisser tomber la salle de bains (zone 4), sinon imaginez les dégâts dans cette zone au bout de 6 semaines de négligence (beuaaaaark !)… La division en zone permet de se rappeler quel endroit de la maison on va particulièrement chouchouter… mais (hélas ?) le reste de la maison a besoin d’un entretien hebdomadaire, parfois même quotidien… et cela s’inscrira dans un planning que nous pourrons faire plus tard.


     CONCLUSION : tout au long de la semaine vous ne culpabilisez pas de ne pas faire à fond les plans de travail de la cuisine car vous savez que c’est pour bientôt, vous faites petit à petit votre entrée à fond et inutile de dire que même en 6 semaines, elle n’aura pas le temps de devenir impraticable… vous faites le ménage méthodiquement et ça vous rassure, ça vous laisse même du temps pour vous, pour votre compagnon, vos enfants… ça vous semble bien plus simple, et vous souriez davantage… Le ménage organisé ? Une thérapie du bonheur ! Etre une fée, c’est possible ;-)

Publié dans Organisation - Ménage

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article