Canalisation bouchée ? Mais non c'est pas la poisse !

Publié le par Lolaa


 
     La plupart du temps, les canalisations de la maison se font oublier… sauf quand elles se bouchent ! Et quand il est trop tard, mauvaises odeurs qui remontent ou « catastrophe » de la baignoire pleine qui ne se vide pas, et vous savez que vous allez devoir vous en occuper. Pourvu qu’il ne soit pas vraiment trop tard ;-)


     Une canalisation a la vie dure. Elle passe sa journée à évacuer de l’eau, mais aussi des résidus de savon ou de graisse, des restes de vaisselle, des cheveux… et tout cela s’accumule allègrement sur les parois jusqu’à parfois former un bouchon.


     Pour vous en débarrasser, vous avez plusieurs possibilités avant d’appeler le plombier, donc essayez tout cela avant de foncer sur le téléphone ! Choisissez votre méthode, avec ou sans produits ?


 
Sans produits

     La solution la plus simple reste la bonne vieille ventouse. Si vous n’en avez pas chez vous, notez-la sur votre prochaine liste de courses, elle vous servira forcément un jour, et alors vous serez certainement ravi(e) de ne pas avoir à courir au supermarché ou à la droguerie du coin en catastrophe, le lavabo débordant d’eau croupie !
     Placez la ventouse sur l’orifice d’évacuation, et faites couler de l’eau de façon à la recouvrir. Bouchez l’orifice du trop-plein avec un chiffon ou du scotch. Appuyez sur la ventouse et soulevez légèrement le bord pour qu’elle se remplisse d’eau et reprenne sa forme. Appuyez de nouveau pour envoyer l’eau dans la canalisation et ainsi pousser le bouchon qui l’obstrue.

     Suivant le même genre de principe que la ventouse, il existe maintenant des bombes d’air comprimé que l’on adapte à l’orifice d’évacuation (bouchez le trop-plein !!), et qui chasse le bouchon grâce à la pression.

     Toujours dans le genre « (tentative de) débouchage sans produits », si la solution de la ventouse ne donne rien, vous pouvez toujours essayer de démonter le siphon. Nul besoin d’être une bricoleuse confirmée pour cela, je vous rassure ! Votre siphon peut être en PVC ou en laiton, et peut donc se dévisser facilement… ou pas. Si il est en laiton, il y a fort à parier que vous aurez besoin d’une pince multiprises pour cela.
     Pensez à mettre une bassine sous votre siphon avant de le dévisser, sinon vous risquez EN PLUS l’inondation ;-)
     Une fois le siphon dévissé, vérifiez si il y a un joint et si il n’aurait pas besoin d’être changé. Videz et rincez le siphon (évidemment dans un autre évier, allons ! :-) ), mais pensez aussi à mettre vos mains dans le tuyau d’évacuation pour en retirer d’abominables petits amas de cheveux et de choses innommables. Oui, c’est beurk, mais il faut ce qu’il faut ! Puis revissez le siphon (n’oubliez pas le joint, si besoin). Et voilà !

     Toujours bouché ? Alors munissez-vous d’un fil de fer que vous allez faire passer dans la canalisation, de préférence après le siphon. C’est ardu, car le fil de fer n’est généralement pas très flexible. Il vaudra donc mieux un outil spécial : le furet. C’est un outil qui ressemble à un flexible de douche avec des crochets à un bout et une manivelle à l’autre. Vous l’introduisez dans la canalisation et vous tournez la manivelle pour récurer les parois de votre tuyau et désagréger le bouchon. Attention toutefois à la sortie, le nettoyage du furet est à prévoir  à la sortie !

 
Avec produits

      
          Si vous préférez les solutions moins « manuelles », si l’idée de toucher au siphon vous semble insupportable ou si vous pensez qu’il vous faudrait passer un examen de bricolage avec option tuyauterie pour mener à bien les étapes précédemment décrites, alors optez pour les solutions « avec produits ». Deux pistes s’offrent alors à vous, écolo ou pas ? Comment ça, vous hésitez ??

     Dans le genre écologique, il vous faudra procéder à un petit mélange.
     Versez un verre de bicarbonate de soude (ou bicarbonate de sodium, on en trouve dans le même rayon que le sel dans les supermarchés) dans la bonde, puis un verre de vinaigre blanc. Ca va bouillonner et même chauffer légèrement, c’est normal ! Pensez donc à protéger vos mains avec des gants, et prenez garde à vos yeux ! Normalement l’action combinée des produits va aider à dissoudre le bouchon. J’ai déjà lu la même recette à laquelle on ajoutait un verre de sel, je ne sais pas si elle est alors plus efficace, mais dans le doute je transmets ;-)
     Pour aider le mélange à bien pénétrer dans le tuyau, vous pouvez essayer la ventouse que vous ajoutée à votre liste de courses de la semaine prochaine :-) . Après action du mélange (environ 30 mn, voire toute la nuit), vous pouvez verser de l’eau bouillante pour rincer, et hop !
     Autre recette dans le même genre, 1 verre de cristaux de soude (dans le rayon lessive des supermarchés) + 1 verre de vinaigre blanc. En cas de projections, la soude peut brûler la peau, mais vous pouvez neutraliser son action avec le vinaigre.

     Dans le genre « pas écologique », je ne pense pas avoir besoin de détailler, et d’ailleurs si vous en arrivez là c’est que la situation était vraiment désespérée ! Vous trouverez beaucoup de produits contenant acides divers et variés au rayon approprié de votre magasin, et les notices varient, vous n’avez qu’à les consulter.
     Alors OK, ce n’est pas écolo du tout du tout (pas bieeeeeen !), et il vaut mieux éviter leur utilisation au maximum. Néanmoins je me rappelle avec embêtement que la dernière fois que j’ai eu une canalisation bouchée, c’était « la catastrophe de la baignoire pleine qui ne se vide pas », argh ! Et là, ventouse sans effets, démontage de siphon impossible (celui ou celle qui ne comprend pas pourquoi, hum !), et impossibilité de verser le mélange écolo (because dilué dans toute l’eau du bain. Il ne me restait plus qu’à trouver un produit kaka-beurk sous forme de gel épais que j’ai pu verser quand même dans la baignoire pleine, tout près de la bonde. Ca a agi quand même, ouf !

 
Entretenez vos canalisations, elles vous le rendront !

     Un petit conseil : n’attendez pas le bouchon pour vous rappeler que les canalisations existent et ont besoin d’être entretenues. Versez-y régulièrement un petit mélange écologique bicarbonate + vinaigre, ou videz les siphons de temps en temps. Ca n’empêchera pas toujours les bouchons de vous pourrir la vie («la « catastrophe de la baignoire pleine » ayant eu lieu 10 jours après un nettoyage de canalisation + vidage de siphon, allez comprendre), mais qui sait ? Et puis, mieux vaut prévenir que guérir…

Publié dans Organisation - Ménage

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

khalamity 04/02/2007 11:42

Halala.... je suis en plein dedans, rendze vous avec le plombier lundi matin : de gros caillous de calcaire, et notre furet trop court..
marre de me taper la vaisselle dans une bassinette... en meme temps, on est super écolos dans ces cas là et l'eau coule peu... lol
bisous et merci pour ces conseils!!!! Bon Wend! (pS on a finalement éteint les lampes le 1er fevrier... mais on était les seuls dans le quartier....)

Lolaa 04/02/2007 11:51

J'allais dire "Oh la poisse", mais j'ai mis dans le titre que ce n'était PAS la poisse, lol !
Contre les caillous de calcaire, pas évident, mais le vinaigre blanc reste un formidable anti-calcaire, il peut bousiller tout ça facilement, essaye d'en verser quelques litres (allons-y gaiement) dans la canalisation, de préférence bouillant !
Bon courage... apparemment les canalisations capricieuses, c'est de saison ;-)